8 décembre à Rome : le pape « enrichit » la tradition

D’après Radio Vatican

Cette année, l’habituel hommage du Pape à la Vierge Marie sur la place d’Espagne, s’est enrichi un autre acte de dévotion de la part du pape François. À l’occasion du 175ème anniversaire de la conversion d’Alphonse-Marie Ratisbonne, le Saint-Père a souhaité rejoindre à pied l’église, toute proche, de Sant’Andrea delle Fratte (soit « Saint-André-des-Buissons ») et prier quelques minutes à l’endroit où a eu lieu le miracle.

20 janvier 1842. Ratisbonne, jeune juriste juif alsacien, se lance dans une carrière de banquier, se proclamant athée et ennemi des chrétiens. Entré par curiosité dans l’église Saint-André, il y vit un événement surnaturel : la Vierge Marie lui apparaît, exactement comme elle est représentée sur la médaille miraculeuse frappée selon les indications de la voyante française, sainte Catherine Labouré.

La Vierge n’a rien dit, mais j’ai parfaitement compris, raconte-t-il : un bandeau m’est tombé des yeux.  Je voyais, au fond de l’abîme, les misères extrêmes d’où j’avais été tiré par une miséricorde infinieAlphonse demande alors le baptême et devient prêtre.

Depuis lors, Saint-André est devenu un lieu de dévotion. La troisième chapelle à gauche est dédiée à la Madonna del Miracolo ; le tableau au-dessus de l’autel représente la Vierge, comme Elle apparut à Ratisbonne.

En raison des nombreuses conversions qui eurent lieu dans cette église, le pape Benoît XV (1914-1922) a qualifié ce sanctuaire de Lourdes romain, dans lequel, encore aujourd’hui, il est possible d’obtenir l’indulgence plénière selon les conditions habituelles.

Photo : sur le site de Zenit, prise par @GregBurkeRome

Publicités