La « maladie K » qui sauva la vie de juifs romains !

Aleteia rapporte une superbe histoire romaine :

« Maladie K », un nom terrible. Ce n’était pourtant pas un virus mortel mais une géniale invention du professeur Giovanni Borromeo et des religieux de l’hôpital des Frères de Saint-Jean-de-Dieu, sur l’île tibérine à Rome, pour sauver la vie à des dizaines de juifs persécutés par les nazis.

Quand les SS entrèrent dans l’hôpital, médecins et religieux leur expliquèrent que derrière les portes de deux salles spéciales se trouvaient des malades atteints de cette terrible maladie, certains en phase terminale. Les Allemands n’eurent pas le courage d’en ouvrir les portes…

Cliquez ici pour lire la suite de l’article.

Il est bien certain que nous irons faire un tour dans la cour de l’hôpital lors de notre prochain séjour à Rome !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s