La chapelle Redemptoris Mater au Vatican

La chapelle Redemptoris Mater au Vatican, vous connaissez ?

Aleteia nous en parle.

La chapelle Redemptoris Mater, le legs de saint Jean-Paul II au Palais apostolique

La basilique Saint-Pierre, la chapelle Sixtine et même la paroisse Sainte-Anne sont connues des visiteurs et pèlerins du Vatican. Mais le petit État compte d’autres lieux de prière, habituellement fermés au public. Aujourd’hui, découvrez la chapelle Redemptoris Mater.

En plus de 26 ans de pontificat, le pape Jean-Paul II (1978-2005) a eu le temps de laisser son empreinte dans le cœur des fidèles, mais aussi au Vatican. La construction de la résidence Sainte-Marthe, le ravalement de l’imposante façade de Saint-Pierre pour le grand Jubilé de l’an 2000 ou encore l’installation de nombreuses statues, les traces du passage du premier pape polonais de l’histoire sont nombreuses dans le petit État.

Toutefois, l’héritage le plus important du saint pape se trouve certainement dans le Palais apostolique, loin des regards des touristes et pèlerins toujours plus nombreux. Il s’agit en effet de la chapelle Redemptoris Mater, au deuxième étage du Palais apostolique, juste avant les appartements privés du souverain pontife…

Pour lire la suite de l’article, cliquez ici !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s