2 joyeuses initiatives romaines autour de Noël

♥ Le Pape bénit les Bambinelli

C’est une tradition qui remonte à 1969 : le 3ème dimanche de l’Avent, le Pape bénit les santons représentant l’Enfant Jésus, que les familles de Rome placeront dans leur crèche la nuit de Noël. Ce dimanche (11 décembre), François leur a demandé de prier pour que la Nativité du Seigneur apporte un rayon de paix aux enfants du monde entier, notamment en Ukraine.

Le Pape bénit les «Bambinelli»

Une tradition qui a plus de 50 ans

La bénédiction des Bambinelli est une tradition qui remonte à Paul VI : lors du 3ème dimanche de l’Avent 1969, appelé Domenica Gaudete, le Pape a béni pour la première fois à l’Angélus ces statuettes de l’Enfant Jésus. Depuis lors, le rendez-vous traditionnel se répète chaque année, avec la participation non seulement des enfants, mais aussi des catéchistes, des prêtres et des familles du diocèse.

Ces dernières années, la coutume s’est également étendue à de nombreuses régions d’Italie et du monde, impliquant des centaines de communautés et de diocèses : les évêques et les prêtres accueillent familles, animateurs et religieux pour vivre ensemble un moment de célébration et de prière avec la bénédiction des Bambinelli.

Pour lire tout l’article et voir d’autres photos, cliquez ici !

♥ Une crèche vivante
de Saint-Jean de Latran
à Sainte-Marie-Majeure

Sancta Maria ad Praesepem

L’initiative se tiendra samedi 17 décembre, jour de l’anniversaire du Saint-Père, à partir de 14h30. La crèche sera mise en scène sur le parvis de la basilique Sainte-Marie-Majeure, qui abrite les reliques du berceau de l’Enfant Jésus et a été baptisée Sancta Maria ad Praesepem.

La réalisation de la crèche vivante a été encouragée par le pape François.

La crèche vivante commencera par la réalisation de la scène de l’approbation de la règle franciscaine par le pape Innocent III sur la place Saint-Jean-Paul II.

Bethléem à Rome

Les figurants se déplaceront ensuite sur la Via Merulana (bien connue des groupes Via Romana ! – ndlr) pour la scène du recensement et pour représenter les moments de la vie dans la ville de Bethléem, qui verra la mise en place du marché artisanal sur la place Sainte-Marie-Majeure. Au cours du voyage, Marie et Joseph vont revivre les moments de l’annonciation et du songe, puis chercher un endroit pour la nuit, mais ils ne trouveront pas de place à l’auberge. La crèche se trouvera sous le portique de la basilique Sainte-Marie-Majeure.

Cette crèche vivante est organisée avec la collaboration du diocèse de Rome, de nombreuses associations, paroisses et mouvements et sous le patronage de la municipalité de Rome.

Pour lire tout l’article, cliquez ici !

Photo du Bambinello : © Vatican Media – Entête : Wikimedia

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s