Présentation des agneaux de la Ste-Agnès au pape François

D’après Zenit

Comme c’est la tradition à Rome le 21 janvier, en la solennité de sainte Agnès, martyre romaine (+305), deux agneaux de moins d’un an, bénis en l’église Sainte-Agnès-hors-les-Murs (sur la via Nomentana) ont été présentés au pape François dans des corbeilles fleuries, dans la chapelle Urbain VIII du Vatican.

La laine des agneaux sert à confectionner les palliums, ces étoles de laine blanche –signe de la brebis sur les épaules du bon pasteur et de la communion des successeurs des apôtres avec Pierre– remises aux archevêques métropolitains nommés dans l’année, qui sont bénis par le pape le 29 juin pour la fête des saints patrons de Rome, Pierre et Paul.

Deux religieuses de la Sainte-Famille de Nazareth étaient présentes : c’est une tradition, remontant à 1884, qu’elles se chargent de la préparation des agneaux dans leur maison romaine, sur l’Esquilin.

Étaient également présentes des bénédictines de Sainte-Cécile au Transtévère, la communauté chargée de confectionner les palliums : les agneaux leur ont été confiés au terme de la cérémonie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s